Practical Programming

Que faut-il pour devenir développeur ?

Elles sont apparues en France entre 2013 et 2015, les formations accélérées au développement web promettent de devenir développeur web en 2 à 6 mois. Leur promesse était qu’en quelques semaines de dur labeur, vous deviendriez un de ces profil tant recherché par les entreprises, vous aurez des propositions d’embauches avec un salaire qui va changer votre vie.

La pénurie de développeur concerne les confirmés et senior. Ces profils sont opérationnels très rapidement et contribuent à la vélocité globale d’une équipe. Les profils débutant, sortie d’études, de reconversion ou autodidactes sans expérience professionnelle ne sont pas rares.

Comme votre intuition vous dit, on ne peut pas devenir développeur en une simple formation de quelques semaines. C’est un métier, qui s’apprend mais, qui requiert un effort considérable. Alors que faut-il savoir pour réussir sa reconversion et devenir développeur?

Tu envisages ou tu as fait une formation accélérée pour devenir développeur ? Sache que c’est plus difficile que ce qu’il n’y paraît.
Télécharge mon guide “Réussir sa reconversion pour devenir développeur

Devenir développeur prend plus de temps qu’une formation accélérée

Si on prend un cursus universitaire en informatique ou une école spécialisée comme 42 ou EPITECH, le cursus dure entre 3 et 5 ans. Ce n’est pas simplement pour faire durer les études et donner un diplôme plus prestigieux

La discipline de l’ingénierie logicielle – Software Engineering – date de plus de 50 ans. Il y a des concepts qui ont été mis au points il y a de nombreuses années et qui sont toujours à la base de comment fonctionne le web d’aujourd’hui. Devenir développeur n’est pas seulement savoir coder une application React qui va aller faire des requêtes à une base de donnée et afficher une page à un client.

Pour devenir un bon développeur web il faut prendre le temps d’allier la théorie, la pratique et le feedback d’autres développeurs plus senior.

Ce que vous promet la formation est de savoir coder quelque chose de fonctionnel. Elle ne promet pas de faire de vous des ingénieurs logiciel. Ca sera à vous de continuer votre formation en trouvant des sources théoriques, des cas pratiques sur lesquels vous vous entraînerez et entrer en contacts avec d’autres développeurs pour vous aider à progresser.

Il faudra faire preuve de passion, patience et pugnacité

Devenir développeur pour l’argent ou pour trouver un emploi parce qu’on vous a dit que c’était un secteur qui n’arrêtait pas d’embaucher est probablement la pire raison de se mettre au dev.

Si vous deviez apprendre à jouer au Tennis avant de faire un match avec votre ami qui joue depuis son enfance, il faudrait prendre le temps d’apprendre la technique, persévérer malgré les nombreuses balles dans le filet, trouver un sparring partner ou un coach qui vous montrera ce que vous faites bien et ce que vous faites mal par rapport aux techniques étudiées.

Apprendre le développement requiert le même effort et sans passion pour la discipline, vous n’aurez pas la volonté de lire les nombreux livres essentiels à votre progression. Vous n’aurez pas la détermination de résoudre ce bug qui fait que votre élément ne se charge pas correctement, vous n’aurez pas l’envie d’aller chercher quelqu’un pour vous accompagner dans votre progression et vous montrer la bonne façon de faire.

Devenir développeur est un process qui ne fini jamais

Le monde des nouvelles technologies étant composé de tellement d’industries et que chacune d’entre elle dépend de la recherche et développement pour continuer à vivre, l’écosystème évolue très vite.

Une nouvelle technologie en télécommunication, comme la 5G, va apporter de nouvelles opportunités aux fabricants d’objects connectés. Ceux-ci auront besoin de nouvelles fonctionnalités logicielles pour offrir un maximum de valeur. C’est pourquoi les frameworks évoluent si rapidement.

En tant que développeur, il est de votre devoir de faire de la veille technologique et continuer à étudier. Tout comme un médecin doit se maintenir au fait des dernières techniques mises au point dans sa discipline, un développeur web va devoir se documenter et pratiquer les nouveaux frameworks ou pattern qui auront été mis en avant par la communauté.

Rayed Benbrahim

Rayed Benbrahim

Développeur freelance Node.JS depuis 2017, j'ai créé le media Practical programming afin d'aider les développeurs web dans l'avancé de leur carrière de débutant à senior.

4 commentaires

  • Hello !

    Merci pour cette article. Moi même actuellement en reconversion professionnelle, je me suis senti particulièrement concerné par l’article.

    Les débuts sont difficiles et pas évident de s’y retrouver dans cette jungle.

    Faire ses premiers pas est compliqué aussi…Surtout à la sortie de 6 mois de formation. Du coup je souhaite poursuivre en alternance pour augmenter mes connaissances théoriques et mon employabilité.

    • L’alternance est un bon choix, mais trouver une entreprise pour avoir son contrat pro n’est pas forcément facile ! Mais l’avantage est qu’après l’alternance tu as une véritable expérience longue durée à faire valoir pour ta recherche d’emploi ! Ne lâche rien !

  • Et encore au-delà de tout ce qui est cité ici, je rajouterai que le dev ce n’est vraiment pas fait pour tout le monde. La programmation demande de la logique voir même une certaine logique. Si on en est dépourvu même en cravachant comme un âne ^^ on n’avancera pas. La base de la programmation c’est l’algo or aucune de ces formations accélérées ne l’enseigne ou alors brièvement faute de temps.

    Encore au-delà, de l’au-delà ^^. Toutes les formations ne se valent pas. On trouve vraiment à boire et à manger sur ce marché plus que concurrentiel. Il y a pas loin j’ai vu une formation Front qui proposait du Jquery et du Java ! Le Jquery passe encore mais on est plus en 2006 ^^. Mais du Java ! Peut-être pour insérer des applets Java dans nos pages HTML comme en 1999 ? 🙂 C’est certainement pas avec ça que les apprenants seront employables. Malheureusement beaucoup de gens se font pigeonner du fait de leur inculture info. La formation que je cite plus haut devrait être interdite

    Et pour finir je te rejoins sur le fait que la formation si elle est sérieuse ne sera qu’un tremplin mais pas une garantie de trouver un emploi dès sa sortie. Ceux qui trouvent un emploi dès la fin de la formation à mon avis ont un portfolio déjà bien rempli et ou un réseau de contacts solides.

    • Détrompe toi, JAVA permet de faire de très belles chose, c’est une techno qui est encore très recherchée en entreprise. Au contraire, je dirai que JAVA a beaucoup plus sa place que JQuery.

Retrouvez nous

N'hésitez pas à nous suivre sur les différents réseaux sociaux !

Most popular

Most discussed

Share This