Recruter son premier développeur sans avoir de compétences tech ?

Rayed Benbrahim

Publié le 2 juin 2021

À l'ère où la digitalisation est reconnue comme essentielle pour toutes les entreprises, la compétence en développement continue à être une des plus recherchée. Le marché de l'emploi dans l'univers du développement semble être en grande pénurie, les recrutements sont longs, coûteux et très concurrentiels.

Alors recruter le premier développeur, lorsque l'entreprise n'a pas de compétence ou d'expérience dans le domaine, n'est pas une mince affaire.

Comment est-ce qu'une entreprise devrait recruter son premier développeur ?

Avez-vous vraiment besoin d'un développeur ?

Chaque entreprise a l'habitude de travailler à sa façon. Son expertise est souvent basée sur des années d'expérience et un mode opératoire bien ancré dans les habitudes des collaborateurs.

Lorsqu'il y a un projet de digitalisation, les porteurs de projets espèrent pouvoir calquer leurs habitudes dans un ou des outils numériques et bénéficier des gains qu'ils espèrent. Bien évidemment, aucun logiciel ne va coller parfaitement à une méthode de travail. Pour s'en rapprocher, il va falloir passer par des configurations, voir du développement spécifique.

Or plus on rentre dans du développement spécifique, plus le coût total de l'outil numérique devient cher.

D'où la première question: avez-vous vraiment besoin d'un développement spécifique et donc d'un développeur ?

Produit de marché

Aujourd'hui, il existe des logiciels pour tous les besoins, même ceux de niches. Certains logiciels sont génériques mais très configurables, d'autres sont plus rigides mais sont mieux ciblés à un métier particulier.

Avant de se lancer dans un développement spécifique, il convient d'étudier pourquoi est-ce que vous n'utiliseriez pas un outil de marché. Par exemple, si vous deviez intégrer de la vente en ligne, il n'y a probablement pas de raison de vouloir redévelopper tout un système d'e-commerce. Favoriser un produit de marché tel que Shopify va vous permettre d'économiser beaucoup sur votre investissement.

Personnalisation

Le plus souvent, les outils de marché vont avoir besoin d'un peu de paramétrage ou de personnalisation pour coller un peu plus près à vos besoins. Pour cela, il existe deux leviers. Des applications tierces et des connecteurs, qui permettent de coupler deux outils afin d'arriver à votre objectif. On pourrait par exemple lier Shopify et Twilio si vous voulez implémenter une fonctionnalité d'envoi de SMS Marketing en cas de panier abandonné sur votre site e-commerce.

La seconde option est de passer par de la personnalisation. Dans ce cas il faut une bonne connaissance du ou des logiciels de marché afin de pouvoir arriver à vos fins en contournant les fonctionnalités proposées par l'outil.

Développement spécifique

En dernier lieu, si votre projet touche vraiment à votre cœur d'activité et que vous souhaitez créer un avantage compétitif de différentiation vis-à-vis de vos concurrents, le développement spécifique est pertinent.

Cette option est la plus chère, mais si vous estimez que la valeur que vous créerez vaut l'investissement, le développement spécifique est le seul moyen d'y arriver. Dans ce cas, vous avez besoin de développeurs dans vos effectifs et vous aurez à recruter votre premier développeur.

Recruter ou sous-traiter ?

Travailler avec un développeur lorsque l'entreprise et ses collaborateurs ne se sont jamais prêtés à l'exercice est une mission très périlleuse. Non seulement les compétences demandées pour cette supervision mêlent de la technique et de la gestion de projet, mais la production de logicielle est très chronophage et demande beaucoup d'échanges entre la technique et le métier.

C'est pourquoi de nombreuses sociétés font le choix de passer par des prestataires de services afin de ne pas avoir à gérer une embauche d'un métier qu'elles ne connaissent pas.

De nombreuses agences ou développeurs freelance proposent leurs services afin de créer l'application de votre choix. Bien que le coût semble plus élevé qu'un salaire de développeur, il vous économisera le temps, l'énergie et les coûts liés au recrutement de développeur et aux coûts liés aux ressources humaines.

Quel niveau de séniorité ?

Les différents niveaux de séniorité

Sur le marché de l'emploi des développeurs, on distingue plusieurs niveaux de séniorité.

Les profils débutants sont ceux qui démarrent leurs carrières et qui n'ont aucune expérience professionnelle à l'exception peut-être d'un stage. Ces profils sont très abondants et il y a une disproportion de demandeur d'emploi dans ce niveau de séniorité qui rend le recrutement de développeur débutant très simple. Une annonce sur Linkedin ou Indeed suffira à attirer de nombreuses candidatures.

Les profils juniors ont une première expérience professionnelle, même si elle n'est que de quelques mois. Ils sont un peu plus rares, un peu plus convoités. Les Entreprise de services numériques (ESN) sont les premiers employeurs de développeur junior.

Les profils confirmés ont environ 3 ans d'expérience professionnelle. À ce stade, les années d'expérience commencent à ne plus forcément être représentatives du niveau d'expertise du candidat. Certains développeurs seront considérés comme confirmés après 18 mois d'une expérience solide, alors que d'autres auront plus de 4 ans dans de mauvaises conditions et ne seront à peine considérés comme confirmés. Le marché se tend vraiment arrivé à ce niveau de séniorité et on sent un réel gap lors de la recherche d'un candidat confirmé ou plus expérimenté. Une annonce sur un job board ne suffira pas à susciter l'intérêt de ce genre de profils.

Les profils seniors constituant les meilleurs profils sont les plus recherchés. Ils ont un niveau d'expérience très solide, parfois même au niveau de l'expertise. Ces seniors se déclinent sur plusieurs spécialités. Certains sont experts dans une ou quelques technos, d'autres sont plus intéressés par l'encadrement d'équipe, d'autres sont intéressés par la discipline de l'artisanat logiciel et vont rechercher un environnement où mettre en pratique leur apprentissage. Le recrutement de développeur senior est très cher et se fait quasi exclusivement par chasse de tête, à l'exception des entreprises ayant déjà une réputation technique.

Pour une entreprise cherchant à recruter son premier développeur, je déconseille fortement de démarrer avec des profils débutants ou juniors. Bien qu'un junior puisse être capable de produire un prototype fonctionnel, il va nécessiter énormément d'encadrement, n'aura pas les bonnes pratiques en termes de qualité logicielle et en termes d'exécution du projet.

Un niveau confirmé au minimum est requis pour une entreprise qui veut recruter son premier développeur.

Quelles qualités rechercher pour recruter un premier développeur

Au-delà de l'expérience et des compétences techniques, l'appétence au produit est une qualité essentielle pour le premier recrutement de développeur, surtout si votre entreprise est en train de créer son premier produit tech.

Le premier développeur doit pouvoir comprendre les différents métiers qui vont interagir directement ou indirectement avec le produit qu’il est en train de développer. Il va devoir faire des choix sur les fonctionnalités et aider les collègues non-tech à prioriser les fonctionnalités dans son développement.

Le candidat idéal pour le premier poste de développeur doit avoir déjà une bonne compréhension des différentes méthodes de travail pour le développement logiciel. Il doit savoir vous expliquer, lors de son entretien d' embauche, la différence entre la méthode projet, appelée également cycle en V ou en cascade. Il doit également savoir vous parler des méthodes agiles et de ses déclinaisons tels que le scrum ou le kanban. Le candidat idéal saura vous expliquer les différentes étapes et les rituels qui composent chacune de ces méthodes.

Au-delà d'en avoir une bonne connaissance, le profil idéal doit pouvoir vous proposer une méthode de travail et vous justifier pourquoi. Si les méthodes en Cycle en V ou en cascade sont employées dans de nombreuses industries, les méthodes agiles sont plus adaptées si vous avez un projet d'envergure qui est amené à évoluer dans le temps.

Où trouver des développeurs ?

Les jobboards

Linkedin Jobs et Indeed sont les deux sites les plus influents pour poster une offre d'emploi de développeur. Ces deux sites rassemblent une grande majorité du trafic et des candidatures liées à une offre d'emploi. Les annonces peuvent aussi bien cibler un poste de développeur junior, confirmé ou senior.

Suivant le niveau minimum de séniorité que vous recherchez, les sites d'offres d'emploi peuvent très bien répondre à vos besoins, notamment dans le cas où vous recrutez un développeur junior, ou être complètement inutiles et vous retrouver en manque de candidats si vous recherchez les meilleurs développeurs.

Les réseaux sociaux

LinkedIn est le réseau social où vous identifierez les profils développeurs le plus facilement. La plateforme devient de plus en plus populaire au sein des développeurs et des différents profils techniques. Grâce à la fonction recherche, vous pourrez identifier les personnes qui correspondent au profil idéal. Les fonctionnalités premium de LinkedIn, telle que la suite recruteur lite, peuvent même vous aider à filtrer sur le nombre d'années d'expérience afin de faire correspondre votre recherche au nombre d'années d' expérience minimum que vous aurez défini et de cibler les candidats potentiels.

Twitter est, parmi les réseaux sociaux, celui où les développeurs aiment le plus passer du temps. En revanche, contrairement à Linkedin, il est bien plus difficile de les identifier et d'évaluer leur niveau de séniorité. Chasser des profils de développeurs sur Twitter est une technique avancée qui va vous demander de croiser plusieurs recherches afin de pouvoir mettre un nom et un niveau d'expérience professionnelle sur un pseudo Twitter.

Les cabinets de recrutement

Les cabinets de recrutement peuvent effectuer des chasses de profils pour vous faciliter votre recrutement de développeur. Non seulement ils sont aguerris aux techniques d'identification de profils, au message d' approche , à la rédaction d'annonces permettant de mettre en avant une belle opportunité, ils sont également capables de vous aider à préparer vos entretiens d' embauche et vous aider à préparer des tests techniques.

Les cabinets sont capables de vous trouver des profils confirmés et seniors aussi bien que des profils juniors. En revanche, leurs prestations sont souvent chères et s'élèvent entre 20 et 30% du montant du salaire brut annuel, fixe et variable inclus.

Les plateformes de recrutement

Une alternative moins onéreuse aux cabinets de recrutement est l'utilisation de plateformes de recrutement de développeur. Ces dernières mettent en relation développeur et entreprises à la recherche de profils techniques tels que développeur frontend, développeur backend ou développeur mobile.

Certaines plateformes, telles que Talent.io, HireSweet ou Hidden Market sont spécialisées dans les profils informatiques ouverts à poursuivre une carrière de développeur et à la recherche d'une nouvelle belle opportunité.

D'autres plateformes ciblent les contrats de Freelance. Malt, Comet ou LittleBigConnection sont les plateformes les plus connues des développeurs et autres profils informatiques. Ces dernières vont appliquer une marge sur le TJM (Taux Journalier Moyen) facturé par le développeur freelance. Elle est souvent autour des 10%.

Enfin, pour des plus petits projets, il existe des plateformes "au forfait" tels que codeur.com ou 5euros.com qui permettent de définir un projet et demander un devis à plusieurs développeurs ou agences.

Convaincre un développeur à vous rejoindre

L'approche

Le premier obstacle à surmonter lors du recrutement de développeur est de réussir à susciter son intérêt. Que ce soit via un email, un message LinkedIn ou sur une plateforme de recrutement, il faut prendre le temps de rédiger un message d' approche suffisamment percutant pour générer une envie de démarrer un process de recrutement de développeur.

Les profils informatiques à l'écoute du marché peuvent se fermer immédiatement en cas de mauvaises approches. Par exemple, si votre message va beaucoup parler de vous, votre entreprise, vos accomplissements sans vous être intéressé à votre potentiel candidat, sans lui poser de questions ou sans essayer de créer du lien, votre message sera très probablement laissé sans réponse.

Prenez le temps d'explorer son profil, identifier les projets sur lesquels il a pu travailler, tels que des contributions au code source de projets open source par exemple. Quels sont ses langages de programmation préférés, quelles sont les technologies de bases de données avec lesquelles il a eu de l'expérience...

Vous avez également le droit de parler de vous et des valeurs fortes de votre entreprise, mais je vous suggère d'être très factuels et de ne pas simplement lister des "buzzwords" qui vont rapidement générer de la méfiance de la part des développeurs.

Le processus de recrutement

Le processus de recrutement de développeur démarre le plus souvent par un échange téléphonique. Il permet au développeur comme à l'entreprise employeur de se présenter et d'évaluer de prime abord s'il peut y avoir alignement des intérêts ou non. À ce stade, il convient de mettre au clair les prétentions salariales, rythme de télétravail, technologies utilisées ou imposées et autres critères qui peuvent être fondamentaux pour un candidat.

L'entreprise et son recruteur ne doivent pas chercher à évaluer le candidat mais simplement présenter une belle opportunité tout en cherchant à gagner du temps si le candidat ne correspond clairement pas au profil recherché.

La suite du processus passe par un ou plusieurs entretiens d'embauche. Lors de ces entretiens, il est crucial de vérifier que la vision du produit du candidat semble solide. Il doit être capable de vous expliquer des méthodologies de travail, vous citer des cas de développement de produits qu'il a étudié ou qu'il a vécu lors de sa carrière de développeur.

Il doit également être capable de vous expliquer techniquement ce qu'il faut faire. Pour la réalisation de votre projet, il doit pouvoir parler du serveur, des applications clients, de l'infrastructure nécessaires ainsi que les technologies qu'il envisage pour le projet.

Lors de ces entretiens, il est important d'évaluer le niveau technique de votre candidat. C'est pourquoi la plupart des entreprises font passer des tests techniques aux candidats. Le but des tests techniques et d''évaluer les compétences en codage de votre candidat développeur.

Les tests techniques ne vous dispensent pas de faire également un entretien orienté technique. L'entretien technique est le moment d'évaluer les compétences réelles du développeur. Il est indispensable pour identifier les excellents profils et s'éviter des surprises. Vous ne devez pas vous fier uniquement au CV et à l'expérience pratique que va déclarer un candidat, surtout chez les profils juniors.

L'évaluation

Si votre entreprise cherche à recruter son premier développeur, il est possible que vous n'ayez pas les compétences pour faire passer le test et l'entretien technique. Dans ce cas, je vous invite fortement à vous entourer pour faire passer ces étapes du processus de recrutement de développeur. Vous pourrez trouver des freelance qui vous accompagneront pour ce type de prestation pour 250 à 500€ par entretien.

Si vous êtes dans ce cas, n'hésitez pas à me contacter pour que je vous accompagne dans le recrutement de vos développeurs.

L'offre

Une fois les étapes de processus terminé, il est temps de finaliser ce recrutement de développeur. Gardez en tête qu'un développeur en CDI à l'écoute du marché va potentiellement avoir plusieurs opportunités qu'il va évaluer comparé à son poste actuel. Il va chercher quelle est la belle opportunité qui fera avancer sa carrière de développeur.

N'hésitez pas à lui formuler votre offre par écrit et à lui présenter par téléphone avant de lui transmettre par e-mail.

Mes conseils si vous recrutez votre premier développeur

  • À moins que votre projet soit absolument cœur à votre métier et un avantage concurrentiel sur votre marché, privilégiez les logiciels du marché à un développement spécifique
  • Si vous démarrez votre premier projet tech, privilégiez la sous-traitance à un Freelance ou à une agence à un recrutement de développeur
  • Si vous avez déjà un projet en cours et que vous souhaitez internaliser votre premier développeur, faites-vous accompagner pour la recherche de candidats.
  • Si vous n'avez pas les compétences en interne, faites-vous accompagner d'un freelance pour l'évaluation technique d'un candidat développeur.
  • N'embauchez pas un junior en guise de premier développeur. L'économie que vous imaginez faire sur un salarié est un faux calcul, un senior ne sera pas deux fois plus cher mais il sera plus que deux fois plus efficace.
  • Privilégiez un candidat qui a une forte appétence au produit à un expert technique

Derniers articles

Dans l'univers du Big Data et du Cloud, Snowflake a vu le jour en étant le premier fournisseur d'un Data Warehouse sur le cloud 100% scalable. Dans cet article, découvrez ce qu'est un Data Warehouse et en quoi Snowflake est une solution innovante pour les entreprises.

Souvent portée par une équipe d'analystes, la QA vient supporter l'équipe tech pour assurer que les évolutions en cours de développement et récemment déployés ne viennent pas perturber l'application. Dans cet article, découvrez comment les méthodes Shift-Left et Shift-Right viennent se complémenter pour assurer un bon niveau de qualité du logiciel déployé.

Docker Desktop est le client permettant de faire tourner des containers depuis son poste. Découvre ce tutoriel pour installer Docker sur ton Mac et faire tourner tes premiers containers.

Docker Desktop est le client permettant de faire tourner des containers depuis son poste. Découvre ce tutoriel pour installer Docker sur ton PC Windows et faire tourner tes premiers containers.

Recruter un développeur passe forcément par une évaluation technique de ses compétences. Comment intégrer un test technique dans un processus d'embauche, suivant le niveau de seniorité ?

Mardi 15 Juin 2021, Vercel a dévoilé la version 11 du framework Next.js. Cette nouvelle version apporte des optimisations sur le plan des performances mais facilite également la collaboration entre développeurs et entre les différents partis prenants du projet.

Les Jobs