Practical Programming
Veille technologique à travers différents moyens

Comment faire une veille technologique efficace en tant que développeur ?

Les technologies liées au développement web et à la programmation informatique sont en constante évolution. Le métier de développeur se renouvelle sans cesse et nécessite un apprentissage continu pour rester à la page des dernières avancées technologiques.

Les entreprises sont en effet de plus en plus réactives et ouvertes aux innovations. Cela rend chaque nouvelle technologie d’aujourd’hui toujours plus susceptible de devenir un standard (et donc un critère de recrutement important) de demain. Par exemple, la demande en développeurs blockchain dans le monde était en croissance de 517% en 2018 et est tombée à 9% l’année suivante selon Hired. À l’inverse, la demande en développeurs réalité virtuelle & augmentée (AR/VR) était en croissance de 1400% en 2019 contre moins de 4% l’année précédente.

Face à cette extrême volatilité du marché du travail dont les critères de recrutement les plus importants fluctuent d’une année à l’autre en fonction des tendances, le développeur doit s’adapter en permanence grâce à une veille technologique efficace. La veille technologique consiste à se tenir informé des dernières innovations technologiques de façon systématique. Elle est fondamentale pour tout développeur qui souhaite évoluer et garder un maximum de portes ouvertes sur le marché du travail et pour ses projets personnels.

Dans cet article, vous retrouverez des conseils et des ressources pour construire une veille technologique efficace et rester à la pointe de votre domaine.

Quels sujets pour la veille technologique ?

Le concept de compétences en T (T-shaped skills en anglais) est une métaphore permettant de décrire les compétences d’une personne : la barre verticale du T montre la profondeur des compétences dans un domaine bien précis alors que la barre horizontale symbolise la capacité à collaborer sur de nombreux sujets différents.

Ce profil en T est particulièrement recherché chez les développeurs qui doivent être spécialisés dans un domaine spécifique tout en maîtrisant de multiples notions transversales. Un exemple de ces profils très demandés pourrait être un développeur avec des notions de big data, blockchain et IA tout en étant spécialiste du développement d’API REST.

En tant que développeur, vous devez effectuer votre veille technologique de façon à connaître les éléments de culture générale importants pour les postes que vous recherchez tout en restant à la pointe de votre spécialité.

Par exemple, un développeur frontend peut se spécialiser en React et avoir de fortes compétences en data-visualization via une librairie type d3.js mais il va également prendre le temps de comprendre les mécanismes d’admin système qui permettent de déployer une app react.

Culture générale et veille technologique

Le cliché du développeur geek ne connaissant que ses lignes de code a la vie dure en entreprise. Les sociétés sont aujourd’hui à la recherche de profils complets capables de comprendre les enjeux globaux de leurs projets et d’être en collaboration directe avec les clients, les équipes commerciales, marketing etc.

Pour être efficace et servir votre attractivité en tant que développeur, votre veille technologique doit se pencher sur différents points:

  • L’aspect “métier” des entreprises : comprendre comment fonctionne une marketplace, un éditeur de logiciels SaaS ou une société de services sur le plan économique est essentiel. Connaître le modèle de revenus, l’univers concurrentiel ou les secteurs pour lesquels vous souhaitez travailler est un avantage considérable qui conforte les recruteur.
  • Les différents écosystèmes du développement: maîtriser votre framework favori n’est plus suffisant pour faire de votre profil une perle rare. Connaître les différentes technos du marché, comprendre pourquoi elles ont été créées, à quelle époque et à quels besoins elles répondaient sur le moment sont autant de qualités qui renforcent votre culture générale de développeur. Ces connaissances pourront vous servir lors de vos entretiens d’embauche mais aussi au quotidien pour prendre et défendre vos décisions technologiques et être force d’initiative, ce que les employeurs apprécient particulièrement.
  • Suivre les tendances et les innovations : l’un des avantages d’une veille technologique efficace est qu’elle vous prévient des dernières tendances avant que celles-ci ne deviennent trop populaires ou passée de mode. Cela peut par exemple vous donner une longueur d’avance sur le secteur pour apprendre une nouvelle spécialité qui pourrait s’avérer très demandée par les employeurs dans le futur. En tant que pionnier, votre profil sera alors bien plus attractif sur le marché du travail. Par exemple, le marché du développement mobile cross platforme est pour l’instant dominé par React Native. Or Flutter offre une alternative très intéressante même si aujourd’hui peu d’entreprises l’ont adopté dans leurs projets. S’investir dans Flutter en 2020 peut payer en 2022 ou 2023. Vous aurez alors plusieurs années de pratique sous la main (à condition d’avoir entretenu cette compétence via des projets perso) à faire valoir.

Des sites tels que dev.to ou medium sont de bons points de départ pour commencer à dégrossir les sujets. Vous trouverez également de bonnes ressources gratuitement sur YouTube.

Focus sur la spécialisation

Si avoir des connaissances transversales est un avantage indéniable, l’atout majeur du développeur reste son domaine de spécialisation. Votre veille technologique doit effectuer un focus particulier sur votre spécialité : quelles sont les dernières tendances liées à vos technologies de prédilection, les prochaines mises à jour attendues, les limites récemment atteintes etc.

Concernant la veille sur votre spécialisation, il est crucial de ne pas manquer les annonces importantes émises par les acteurs principaux de votre secteur. . Une bonne pratique est d’identifier et de suivre les influenceurs dans votre spécialité sur les réseaux sociaux tels que Twitter et LinkedIn. Certains auront parfois leurs propres blogs ou mailing list.

Suivre les influenceurs est un bon moyen de se tenir au courant des sujets les plus discutés dans votre domaine mais cela ne peut être votre seule source d’information. Une veille technologique efficace doit se faire sur le long terme et par le biais de ressources variées et qualitatives.

Les ressources idéales pour une veille technologique efficace

Le web ne manque pas de ressources pour apprendre à coder et faire votre veille technologique. L’important est de sélectionner les ressources les plus pertinentes pour votre spécialité et de vos centres d’intérêt mais également de varier les ressources pour obtenir une veille complète.

Les conférences

De nombreuses conférences dédiées aux développeurs sont organisées chaque année dans le monde entier. Il serait très difficile et coûteux de participer physiquement à toutes celles qui vous intéressent (même si c’est une bonne idée), mais heureusement la quasi-totalité de ces évènements sont disponibles totalement ou partiellement en replay

Parmi les conférences qui devraient vous intéresser, par exemple MongoDB.live, Microsoft Ignite, ou les conférences React. En France, on peut citer Web2Day, Devoxx, dotJS et DevBreak.

Les conférences offrent souvent deux formats de contenu. Les conférences où de grands intervenants du développement logiciel viennent partager leurs connaissances sur un sujet précis et les ateliers, en plus petit comité où vous êtes emmené à manipuler du code.

L’intérêt des conférences est double. Vous avez accès à des personnes et leurs connaissances pour apprendre d’eux et vous pouvez rencontrer de nombreux autres développeurs pour faire grandir votre réseau.

En 2020 le marché des conférences a profondément été boulversé para la crise du Covid. Aujourd’hui beaucoup de conférences offrent des accès remote, parfois gratuitement. S’il est toujours intéressant de regarder les conférences en replay, on perd tout de même l’avantage de rencontrer ses confrères.

Les meetups

Plus petits et plus local, les meetups sont des répliques miniatures des conférences. Il en existe dans toute la France (et même à l’étranger) sur les différents sujets tech.

Même si la qualité de la présentation des meetups peut laisser parfois à désirer, le niveau est plus accessible que les conférences, c’est gratuit le plus souvent et vous avez l’opportunité de rencontrer des développeurs et autres acteurs de la tech de votre ville.

Les chaînes Youtube

Dans le même esprit que les influenceurs à suivre sur les réseaux sociaux, les chaînes Youtube sont un bon moyen de trouver du contenu éducatif concernant les technos que vous souhaitez découvrir ou sur lesquelles vous voulez vous spécialiser. Certaines chaînes permettent par exemple d’avoir un aperçu du quotidien d’un développeur alors que d’autres sont plutôt conçues pour divertir tout en instruisant.

La chaîne FunFun Function a récemment été arrêtée par @mpj son créateur, mais son contenu reste très qualitatif
La chaîne Xavki, animée par Xavier Pestel, est centrée autour des sujets admin system et linux. Un très bon point de départ pour s’initier aux pratiques d’infra et à la philosophie de DevOps

Les podcasts pour développeur web

Parmi les nouveaux médias très pertinents pour effectuer une veille technologique de développeur, les podcasts sont une ressource idéale. Stimuler la mémoire auditive et verbale est très efficace pour retenir des informations importantes. Le format des podcasts permet de les écouter en faisant autre chose. De plus, des intervenants variés peuvent être invités à partager leur expérience et leur point de vue, ce qui est plus rare dans les autres formats.

En France, on peut citer par exemple If This Then Dev, Artisan Développeur ou Café craft.

Les blogs de développeur

Souvent animés par les influenceurs évoqués plus tôt, les blogs de développeur sont une ressource fondamentale pour votre veille technologique. Tantôt spécialisés, tantôt généralistes, ils permettent d’obtenir des points de vue différents en fonction des sujets. Les espaces commentaires de ces blogs abritent souvent des débats animés et des bons conseils.

Parmi nos recommandations se trouvent les blogs Jesuisundev, CodeHeroes et Lilobase.

Les sites curateur de contenu

Certains sites permettent aux développeur de blogger sur leur plateforme où servent simplement d’annuaire de liens sur des sujets tech. Les plus connus sont Dev.to et Medium où la communauté tech y est très active. Vous y trouverez de nombreux tutoriels, guides et explications sur des notions d’architectures ou bonnes pratiques en développement.

D’autres comme le site de News de HumanCoders ou Le Journal Du Hacker proposent aux auteurs de référencer leurs articles. En tant que lecteur vous avez accès à une liste de nouveaux articles sur des sujets tech.

Les outils Google

Google propose deux outils intéressants (tous deux basés sur Google News) qui peuvent aider dans votre veille technologique :

  • Les recherches enregistrées dans Google News vous permet de retrouver rapidement l’actualité liée à certains termes de recherche (voir un exemple avec NodeJS dans la capture ci-dessous). Ces recherches peuvent être enregistrées et vous pourrez donc, par exemple chaque semaine, retrouver une sélection de nouveaux articles liés à cette recherche.
  • Google Alert est un service gratuit qui vous envoie un email lorsqu’un article d’actualité lié à un sujet particulier a été publié. Vous pouvez déterminer une liste de thématiques à surveiller et recevrez régulièrement des emails listant les nouveaux articles à propos de ces thématiques, une sorte de newsletter personnalisée.

L’importance de la veille technologique active

Passer du temps à suivre les influenceurs, les blogs ou les podcasts peut être très instructif et utile mais aussi très chronophage. Vous devez valoriser votre veille en la documentant. C’est ce qu’on appelle une veille technologique active et c’est une pratique très appréciée des employeurs et des clients car elle renforce votre autorité et votre légitimité en tant que développeur et/ou dans un domaine spécialisé spécifique.

La veille technologique active est toutes les actions entre le simple fait de prendre des notes et la publication régulière sur un blog. Cela peut également signifier publier des articles sur Médium, tweeter ou poster sur LinkedIn. En plus de valoriser votre travail de veille en exposant les fruits à la face du monde, formuler à l’écrit et faire des déclarations publiquement à propos d’une technologie vous force à vérifier que vous ne dites pas de bêtises. C’est donc un excellent stimulant pour renforcer vos connaissances à tous les niveaux. Enfin, en tant que documentation de votre veille, cette pratique vous permet de revenir facilement sur des choses que vous avez lu, entendu ou compris pour relire ou enrichir.

En conclusion, une veille technologique efficace pour un développeur consiste à choisir des ressources variées et pertinentes pour renforcer à la fois ses connaissances dans sa spécialité et sa culture générale de développeur. Elle doit donner lieu à une documentation active pour être valorisée (posts sur les réseaux sociaux, sur un blog…).

Lucas Roquilly

Lucas Roquilly

Commenter

Retrouvez nous

N'hésitez pas à nous suivre sur les différents réseaux sociaux !

Most popular

Most discussed

Share This